Led Zeppelin forum

de père en fils depuis 2001
Nous sommes le Oct 21, 2019 21:59

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 31 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Nouveau SBD 1977
MessagePosté: Nov 25, 2010 19:50 
Coverdaliseur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Aoû 13, 2006 21:30
Messages: 5425
Localisation: ...In the heart of the city
venusohm a écrit:
On exclut pas Jones, en 1977 il a un son de basse de merde et participe à ce titre à la débâcle générale - 1.


Ah tu écoutes la basse maintenant :P

_________________
MODÉRATEURS BELGES, PLUS JAMAIS ÇA Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Nouveau SBD 1977
MessagePosté: Nov 26, 2010 10:33 

Inscription: Juin 20, 2008 15:04
Messages: 994
Une bonne basse est une basse qui ne s'entend pas. On entend beaucoup trop JPJ en 1977.

Non mais.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Nouveau SBD 1977
MessagePosté: Nov 26, 2010 23:31 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Juin 14, 2008 15:41
Messages: 855
Localisation: Lorraine
venusohm a écrit:
On exclut pas Jones, en 1977 il a un son de basse de merde et participe à ce titre à la débâcle générale - 1.

Il est gentil JPJ il a pris une basse qui fait gling gling pour qu'on ne fasse pas trop d'attention au jeu de Page. Il s'est même mis à (très mal) chanter pour qu'on ait l'impression que Jimmy se défend toujours bien même sur une gratte sèche. C'est dommage qu'il n'ait pas eu plus d'influence dans le groupe il était contre le retour de White Summer et l'arrivée du guitar solo avant Achilles. Un héros méconnu je vous dis.

venusohm a écrit:
Le talent de Bonham s'apprécie plus particulièrement en 1977 parce qu'il est le seul du groupe à ne pas avoir encore entamé la descente. Cette année-là, Plant, Page et Jones commencent à dévisser

Percy est meilleur en 1977 qu'en 1975. Ça a du lui faire bizarre de pouvoir chanter correctement les 5 premiers titres tous les soirs.

_________________
Oh, the sweet refrain, soothes the soul and calms the pain. Oh, Led Zeppelin remains, sleeping now to rise again.


Dernière édition par Zeppelin's Son le Nov 27, 2010 11:08, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Nouveau SBD 1977
MessagePosté: Nov 27, 2010 7:20 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Aoû 17, 2006 18:42
Messages: 1741
venusohm a écrit:
Une bonne basse est une basse qui ne s'entend pas.


Voilà qui va faire plaisir à lire à tous les bassistes qui s'échinent à faire de leur instrument autre chose qu'un vague accompagnement en fond sonore. La basse est un instrument à part entière est Jean Paul est quelqu'un de sérieux dans son approche même si ça lui a pris 25 ans pour faire sonner sa basse 8 cordes correctement et autant pour chanter juste (Ahhhhhhhhhhhh, ce.... "Ice Fishing At Night" quel régal bien trop rare :alabouf: ). Faut dire qu'à l'époque les 4 cordes doublées ça ne devait pas courir les rues, même encore maintenant ça fait figure d'ovni dans le paysage.

Te laisse pas démonter John, on sait bien que tu es de la classe d'un Tryphon Tournesol, du type de ces grands génies incompris qui brillent de tout leur éclat dans l'ombre.

venusohm a écrit:
On entend beaucoup trop JPJ en 1977. Non mais.


Et comme ça, de mémoire, New Orleans 1973 ou encore Vancouver 1975, c'est du lapin ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Nouveau SBD 1977
MessagePosté: Nov 28, 2010 22:23 
Video master

Inscription: Aoû 12, 2006 11:11
Messages: 2951
C'est quand même une bonne surprise ce soundboard, ça change des médiocres Seattle, Houston et consorts.

Le son est ce qu'on peut attendre d'un soundboard : on entend tout, mais rien ne sonne parfaitement. Ca manque d'aigus dans l'ensemble, ce qui n'est pas étonnant, tout ces soundboards ayant étant enregistrés sous ce format moyenne fidélité qu'est la cassette audio. Malgré tout c'est plutôt agréable à écouter, même au casque ce que est rarement le cas avec les SBD de 77. Il manque plus que la stéréo.
Concernant la performance, je suis de ceux qui pensent que nous avons enfin un bon concert de 77 au format soundboard. Dans le contexte de la tournée 1977 bien sûr.
Bonzo charge beaucoup sur ce concert, peut-être parfois trop, avec quelques interventions surprenantes même quand on le connaît bien; Jimmy n'est pas dans une de ses toutes meilleures performances de l'année, disons mention assez bien; Jonesy a l'honneur d'être globalement mis en valeur par l'enregistrement pour le meilleur et pour le pire; enfin Plant est dans un bon soir. Aucune raison de se plaindre.

Ils sont bien hardis de commencer les concerts de 77 par The Song Remains The Same, assez exigente pour tout le monde, surtout Page et Plant quand ils ne sont pas encore chauds. Donc Plant déraille encore un peu, et Page a du mal à suivre quand ça accélère. Pour sa défense, il est mis en avant dans le mix dès qu'il attaque un solo, ce qui rend très remarquable les imperfections. La suite du concert se déroule assez agréablement. IMTOD convient tout à fait au groupe version 77, très bonne version ici. Sur SIBLY on entend presque autant le piano que la guitare, et les deux font du très bon boulot. Jimmy balance quelques coups de theremin après le morceau.
Sur No Quarter, l'enregistrement est vraiment plaisant, heureusement il y a un peu de relief sur ce soundboard. Je ne sais pas de qui est venue l'idée saugrenue de massacrer Casse Noisette plusieurs fois pendant la tournée, mais pour une fois la virtuosité de Jones n'est pas à la hauteur de l'exigence du morceau. Il n'y a que la deuxième exécution du thème qui se déroule à peu près sans encombre. Ca reste marrant, rien à voir avec l'ambiance du morceau, mais pourquoi pas.
Je ne crois pas avoir jamais entendu aussi bien la guitare acoustique pendant Ten Years Gone. Elle joue enfin pleinement le rôle d'entretenir la rythmique pendant le solo électrique. Solo fort convenable par ailleurs. J'attends toujours d'être complètement conquis par une version live de TYG.
Par contre, sur Battle Of Evermore, la guitare manque cruellement de corps. Il n'y a rien pour couvrir les exploits vocaux de John Paul. Bonne version malgré tout, si on considère que si ce n'était pas Jonesy, Pagey voire Bonzo auraient du faire la fille.
Je trouve Going To California un peu déplacée dans les setlists de 1977, pour moi c'est un titre qui ne convient pas aux grandes salles, ni à l'identité du groupe cette année-là. En 71-72, l'écoute mutuelle était plus développée, on prenait le temps de laisser le morceau se développer, il dégageait une sorte de sérénité puissante. En 77 le morceau est court et trop maîtrisé, et, après le passage à la triple neck, le son quasi banjo de la mandoline donne un ton sautillant et country qui a tendance à lui retirer tout son charme.
Tiens, ils nous on pas fait le coup de la corde pétée pendant Bron-Y-Aur Stomp ce soir…par contre Jimmy est toujours aussi à la ramasse quand il s'agit de chanter et de jouer en même temps. Rien ne peut le détourner de sa guitare.
White Summer est un bon morceau à écouter lorsqu'on va voir le groupe en concert un fois ou deux. Ca n'a pas été prévu pour les obsédés qui alignent les bootlegs 40 ans plus tard.
Au début de Kashmir, Jimmy est gravement désaccordé, ce qui ajouté au mellotron dont la tonalité est toujours douteuse donne des sonorités désastreuses. Ca a l'air de s'arranger dans la suite du morceau, quand survient le drame. C'est fou le temps qu'il faut au groupe pour se remettre en train quand il perd ses marques sur ce morceau. Kashmir, c'est comme un engin très lourd, pas facile à maîtriser, et très dur à relever quand il déraille. (oui c'est nul)
Over The Top…bref.
J'ai écouté le début du solo de guitare pour voir, ce qui m'a permis d'entendre Pierre et le Loup. Qu'est-ce qu'ils avaient avec les compositeurs russes ce soir ?
C'est sans doute une bonne version, mais j'ai toujours du mal à apprécier Achilles Last Stand depuis un soundboard. Peut-être trop lourd, mal équilibré, avec la basse que gratte plus que la guitare.
STH n'est pas particulièrement mémorable…
Pour finir la bourde dans Rock and Roll…que je trouve plutôt bien négociée. J'aurais été dans le public, je n'y aurais vu que du feu. Deux solos pour le prix d'un (bon ok le deuxième est bien foireux).

S'ils veulent bien nous sortir d'autres soundboards de juin 77, je suis pas contre.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Nouveau SBD 1977
MessagePosté: Nov 29, 2010 19:15 
Bloqueur de jeux
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Aoû 12, 2006 5:06
Messages: 2187
Localisation: Là.
Purée Kashmir ! Le gros chiage quoi, c'est tout faux et quand ça redevient correct, y'a Bonham qui se tape un trip tout seul et ça fait partir le groupe en foirage complet !

_________________
Bridgekeeper: What is the air-speed velocity of an unladen swallow?
King Arthur: What do you mean? An African or European swallow?
Bridgekeeper: Huh? I... I don't know that.
[he is thrown over]
Bridgekeeper: Argh!
Sir Bedevere: How do know so much about swallows?
King Arthur: Well, you have to know these things when you're a king, you know.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Nouveau SBD 1977
MessagePosté: Nov 30, 2010 21:28 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Aoû 17, 2006 18:42
Messages: 1741
Bonne chronique du soundboard NY 07/06/77 Les Paul. :bravo:
C'est fouillé, les commentaires sonnent souvent juste, non dénués d'un humour sous-jaçent de bon aloi ... Enfin bref, c'est agréable à lire.

Moi, le mot qui me vient à l'esprit concernant ce show c'est : inconstance.

Comment un concert qui débute dans l'excellence, avec de remarquables versions de IMTOD, SIBLY, NQ ...peut-il finir dans le cafouillis et la confusion comme c'est le cas avec "Kashmir", complètement sabotée ou dans une moindre mesure Rock and Roll ??
C'est renversant.
Je trouve Jimmy d'un laborieux sur ses plans pendant "Stairway To Heaven" ! Et puis surtout la fluidité du jeu et la construction harmonique ne sont plus au rendez-vous.
C'est moche la drogue quand même, quand ça salit une âme auparavant si savante dans sa musicalité.

Enfin, bref, c'est 77 quoi : le mot d'ordre de cette année c'était quand même, "qui peut le plus , peut le moins".


Quelques éléments intéressants glanés dans un fichier texte de présentation du soundboard sur le net :
"Tous les soundboards sortis chez Empress Valley proviennent apparemment du même technicien qui travaillait pour Showco dans les années 1970 (boîte de sonorisation employée par Led Zep sur les tournées US.)
Toutes les rumeurs qui attribuent à Page la réputation de ne pas autoriser les copies de cassettes ne sont pas fondées car toutes les bandes de concert étaient stockées dans un endroit unique dont la gestion était confiée aux ingénieurs du son chez Showco.
Le fragment du concert du 23/06/1977 à L.A provient ainsi d'un employé de chez Showco et établit la preuve d'un lien avec la société. (il faut noter que la sortie de ce soundboard NY 07/06/1977 en 3 cds est accompagné d'un enregistrement audience du 10/06/77 + un extrait soundboard du solo de Page du 23/06/77 :wink: )
Le prochain soundboard à sortir couvrira soit un concert de la côte ouest 1975, soit un concert à NY ou à LA de 1977.
Entre 1969 et 1973 toutes les enregistrements soundboard en k7 étaient réalisés par une équipe différente et c'est la raison pour laquelle ils ne firent pas surface ailleurs que dans le propre studio de Jimmy Page.
Showco commença à travailler régulièrement pour Led Zeppelin en 1973 mais ce n'est pas avant 1975 que l'équipe de Showco commença à gérer les enregistrements table.
L'équipe de techniciens de tournée qui travailla de 1969 à 1973 consistait en 5 ou 6 personnes qui étaient en lien étroit avec les 4 membres de Led Zeppelin. Certaines d'entre elles, comme Mick Hinton, le roadie personnel de John Bonham, étaient des amis proches du groupe et c'est la seule raison qui explique pourquoi les soundboards n'étaient pas diffusés à l'extérieur."

Ceci, jusqu'au vol de certaines archives de Jimmy, qui firent leur apparition au début des années 1990. Que reste t-il de ce fond qui n'a pas été publié à ce jour ? Perso, j'attends avec impatience la tournée européenne de 1973 (notamment les date allemandes et françaises) mais également des soundboards de 1971, année que j'apprécie plus particulièrement. :wink: + le restant en qualité board des dates à Montreux en 1971 et 1972.


Dernière édition par blue sky bag le Déc 01, 2010 20:12, édité 4 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Nouveau SBD 1977
MessagePosté: Nov 30, 2010 21:43 
Video master

Inscription: Aoû 12, 2006 11:11
Messages: 2951
Pour compléter un peu, il est intéressant de prendre le cas des Who, dont Showco gérait également la tournée 75-76. Contrairement à Ledzep et Page, personne dans les Who n'avait le moindre intérêt pour des enregistrements systématiques, pour archives, de leurs concerts. Pourtant, les employés de ShowCo avaient toujours leur platine cassette branchée sur la console, tous les soirs. Ils enregistraient, par routine, chaque concert, et les partageaient entre eux. S'ils n'avaient plus de cassette vierge, ils réutilisait une bande déjà enregistrée quelques nuits plutôt, d'un concert qu'ils n'estimaient pas indispensable de conserver. Ainsi se constituait un fonds pas tout à fait complet, mais fort bien pourvu des enregistrements soundboard des tournées.
Il y a quelques mois un des ex-employés de ShowCo a mis en ligne des extraits de quelques cassettes de concerts des Who qu'il avait conservé, et on peut croire sans trop douter que ce sont bien des masters vu la propreté du son. Les cassettes ont été vendues aux enchères peu de temps après.
En conclusion, on peut penser qu'à partir du moment ou un groupe est célèbre et a une bonne réputation sur scène, de nombreuses personnes travaillant sur la sonorisation de leurs concerts sont susceptibles d'avoir réalisé des enregistrements console.

blue sky bag a écrit:

Le fragment du concert du 23/06/1977 à L.A provient ainsi d'un employé de chez Showco et établit la preuve d'un lien avec la société. (il faut noter que la sortie de ce soundboard NY 07/06/1977 en 3 cds est accompagné d'un enregistrement audience du 10/06/77 + un extrait soundboard du solo de Page du 23/06/77 :wink: )

C'est un cas un peu particulier puisque c'est Page qui a fait la copie de ce fragment précis à l'opérateur laser, pour qu'il puisse roder les animations avant Knebworth.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Nouveau SBD 1977
MessagePosté: Déc 01, 2010 19:30 
Modo Cheikh Khan
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Aoû 26, 2006 12:13
Messages: 2979
Je trouve aussi qu'une grande moitié du concert (le début) est chouette, mais qu'après globalement, ça se gâte. C'est vrai que par moment, Kashmir, c'est plus une reprise par une fanfare de myopathes que du LedZep.
Après, quand de toutes façons on s'attend pas à un exploit sur ALS, qu'on n'écoute pas STH... et qu'on le "juge" comme un concert de 77 (Jimmy pas plus rapide que son ombre, Robert avec sa 2ème voix...) ce sbd a quand même le mérite d'offrir parmi les meilleures versions connues de TYG et IMTOD.

Sinon, je tenais juste à signaler que le sbd est dispo depuis un moment dans la salle de bain et surtout, pour ceux qui voudraient tester avant, il est en écoute sur Pifou-FM (la radio du BDM, la radio que j'aime).

_________________
venusohm a écrit:
Je n'ai rien contre JPJ, à l'exception de ses années Clayderman de 77 à 80.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Nouveau SBD 1977
MessagePosté: Déc 16, 2010 19:17 

Inscription: Juin 20, 2008 15:04
Messages: 994
J'ai enfin trouvé l'opportunité et le sens de l'organisation pour m'écouter ce nouveau boot. Le verdict est sans appel, c'est du 77 bien classique, une façon comme une autre de dire que c'est vraiment de la merde. J'ai compris que je ne supportais plus cette période. Peut-être que 1980 c'est un cran au-dessus, au moins à ce moment-là ils retrouvent une vraie homogénéité en jouant tous comme des tanches, et puis ils le font sans prétention. Parce que cette période-là... D'accord, la drogue, c'est pas bien, la drogue, c'est mal, mais tout de même l'abus de substance illicite ne justifie pas le niveau de Page. Durant tout le concert, c'est une catastrophe, j'ai eu l'impression qu'il perdait un ongle sur chaque corde pincée à l'entendre trimé pour sortir une note correcte, et la rater systématiquement. Entre lui et Jones et sa basse en plastic et ses montées mozartiennes, je ne sais pas lequel remporte la palme du plus nuisible. A la limite si lespaul du haut de son génie manipulateur pouvait gicler des bandes la 4 et la 6 cordes, on aurait plus que les deux bourrins de Plant et Bonham en train de s'ébrouer, ce serait moche et revigorant comme de l'eurodance à 2 heures du matin. Et donc toujours mieux que cette espèce de machin à rendre Genesis supportable.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Nouveau SBD 1977
MessagePosté: Mai 10, 2011 17:21 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Juin 14, 2008 15:41
Messages: 855
Localisation: Lorraine
blue sky bag a écrit:
Le prochain soundboard à sortir couvrira soit un concert de la côte ouest 1975, soit un concert à NY ou à LA de 1977.

Des nouvelles?

_________________
Oh, the sweet refrain, soothes the soul and calms the pain. Oh, Led Zeppelin remains, sleeping now to rise again.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 31 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com