Led Zeppelin forum

de père en fils depuis 2001
Nous sommes le Oct 23, 2019 22:39

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 27 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Shaken 'n' Stirred
MessagePosté: Avr 02, 2011 12:52 
Coverdaliseur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Aoû 13, 2006 21:30
Messages: 5425
Localisation: ...In the heart of the city
:confus: :mdr: :ptdr:



:pleure:

_________________
MODÉRATEURS BELGES, PLUS JAMAIS ÇA Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Shaken 'n' Stirred
MessagePosté: Avr 04, 2011 16:13 
Mimite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Aoû 12, 2006 2:40
Messages: 1742
http://mrprog.free.fr/bobbychou3.htm

_________________
Le Super Blog Progressif de Mr Prog

Jean-Michel a écrit:
Page, c'est technique, mais des fois, c'est de la branlette, un peu chiant. Keith Richards est bien moins fort techniquement, mais par contre ça sonne mieux.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Shaken 'n' Stirred
MessagePosté: Avr 04, 2011 18:51 
Coverdaliseur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Aoû 13, 2006 21:30
Messages: 5425
Localisation: ...In the heart of the city
J'ai du mal à te contredire, cet album est scandaleux.

Comme-ci un ingé son venait de découvrir un synthé et qu'il s'amusait à appuyer sur les touches au hasard.

Ca n'a même pas l'excuse de vouloir innover. :?

_________________
MODÉRATEURS BELGES, PLUS JAMAIS ÇA Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Shaken 'n' Stirred
MessagePosté: Avr 05, 2011 23:45 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Aoû 17, 2006 18:42
Messages: 1741
JC a écrit:
J'ai du mal à te contredire, cet album est scandaleux.

Comme-ci un ingé son venait de découvrir un synthé et qu'il s'amusait à appuyer sur les touches au hasard.

Ca n'a même pas l'excuse de vouloir innover. :?


Et bien si ça innove. Et sacrément même. Peut être pas dans l'absolu mais dans l'univers plantien, ça bouscule tous les repères. Plant dans le dvd qui accompagne l'excellent coffret "Nine Lives" parle au sujet de cet album de hara-kiri musical, autrement dit de suicide artistique. C'est vrai qu'il pousse le bouchon loin dans le déni de tout ce qui fédère sa personnalité musicale antérieure. Comme si avant de pouvoir renaître à lui même et à son passé, il fallait qu'il en passe par là, par cet exercice de déconstruction périlleuse et totale. Oh bien sûr, on peut tout à fait dessiner des tentatives d'explication des motivations cachées de Robert. Gardons celà pour la suite, cependant.

Je suis en train de me réécouter l'album, et finalement c'est une poursuite plus avant de la modernisation du son entamée sur "The Principle of Moments". Le problème pour moi, c'est que les compos de cet album sont plus que faibles et que ça vire vite à l'exercice de style stérile et pénible.

Mes deux titres préférés sont :

- "Trouble Your Money". A la batterie, de très bonnes parties dynamiques, en rupture, de Ritchie Hayward. Little Feat c'était quand même pas m'importe qui dans les 70's, (qui se souvient encore de l'excellent live "Waiting For Columbus" par exemple ?) même si on ne fait que sentir des potentialités dans cette compo le morceau n'est pas assez abouti.

- "Sixes and Sevens". De bonnes parties de chant lead de Robert dans ce morceau, typiques de son expressivité.

J'aime bien également les versions live de "Easily Lead" et de "Little by Little" qu'on peut retrouver sur certains maxi et boots de 85, ça s'emballe bien sur la fin des morceaux, en partie grâce encore au chant si expressif de Robert.

De manière générale, ça reste quand même l'album que j'aime le moins de la discographie solo de Plant, et de loin. Je n'adhère pas aux choix artistiques de cette période, notamment ces sons de guitare synthé que je n'affectionne pas du tout.

Il y a au moins une chose que l'on ne peut enlever à Plant, c'est le fait que, comme avec LZ et dans un tout autre registre bien sûr, aucun de ses albums solo n'est identique au précédent. Toujours cette volonté d'aller de l'avant, d'explorer, de se remettre en question, de surprendre. Toujours ce refus de se laisser enfermer dans des formules toutes faites, de parcourir sans risque un sillon bien tracé à l'avance, cette peur du cliché réducteur. Toujours cette exigence de l'artiste en quête de renouvellement permanent.

Finalement Robert Plant n'a eu de cesse de mettre en pratique ce qu'il affirmait lors d'interviews solo. Son but était de parcourir le plus de styles musicaux possibles. Même si finalement, une démarche toujours en mouvement de ce genre amène inévitablement une question essentielle : à travers et au delà de toutes ces réinventions perpétuelles de soi-même, où se situe le véritable CENTRE inamovible, irréductible de soi ? De quoi est faite sa quintessence ? et encore pourquoi cette fuite en avant dans l'action totale et sans répit, comme si le moindre relâchement dans l'engagement signifiait le risque de mort et de perte ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Shaken 'n' Stirred
MessagePosté: Avr 06, 2011 20:53 
Coverdaliseur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Aoû 13, 2006 21:30
Messages: 5425
Localisation: ...In the heart of the city
Bof, pour moi c'est juste du pas beau fait exprès qui se cache derrière l'innovation.

D'ailleurs derrière ce mot on peut prétexter à peu près tout et n'importe quoi. Pour le coup, je trouve que Robert a eu beaucoup plus de prétentions qu'il n'en avait les moyens.

T'as déjà vu l'épisode de Friends dans lequel Ross retrouve son Synthé ? Parce que c'est exactement l'impression que me donne cet album :ptdr:

http://www.youtube.com/watch?v=bPmQKKZ3xYE

_________________
MODÉRATEURS BELGES, PLUS JAMAIS ÇA Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Shaken 'n' Stirred
MessagePosté: Avr 07, 2011 21:22 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Aoû 13, 2006 18:18
Messages: 780
Localisation: Région Parisienne
blue sky bag a écrit:

Mes deux titres préférés sont :

- "Trouble Your Money". A la batterie, de très bonnes parties dynamiques, en rupture, de Ritchie Hayward. Little Feat c'était quand même pas m'importe qui dans les 70's, (qui se souvient encore de l'excellent live "Waiting For Columbus" par exemple ?) même si on ne fait que sentir des potentialités dans cette compo le morceau n'est pas assez abouti.

- "Sixes and Sevens". De bonnes parties de chant lead de Robert dans ce morceau, typiques de son expressivité.

J'aime bien également les versions live de "Easily Lead" et de "Little by Little" qu'on peut retrouver sur certains maxi et boots de 85, ça s'emballe bien sur la fin des morceaux, en partie grâce encore au chant si expressif de Robert.


+1 , bon en fait il aurait faire un maxi single :ptdr: :ptdr:

Merci JC pour ce topic :ptdr: :ptdr: :ptdr: :ptdr:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Shaken 'n' Stirred
MessagePosté: Avr 07, 2011 22:04 
Coverdaliseur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Aoû 13, 2006 21:30
Messages: 5425
Localisation: ...In the heart of the city
De rien, j'étais obligé de le faire :ptdr:


Quel album de m.... quand même :lang:

_________________
MODÉRATEURS BELGES, PLUS JAMAIS ÇA Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Shaken 'n' Stirred
MessagePosté: Avr 07, 2011 22:28 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Aoû 17, 2006 18:42
Messages: 1741
Il y avait le Honey Drippers vol.1 juste avant ça JC (1984). Ce n'est pas mené sérieusement cette rétrospective Plant. Tu me donneras ton carnet après la fin des cours, je vais être obligé de prévenir qui de droit afin que tes révisions plantiennes soient effectives et complètes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Shaken 'n' Stirred
MessagePosté: Avr 07, 2011 22:30 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Aoû 17, 2006 18:42
Messages: 1741
Ronan a écrit:
[+1 , bon en fait il aurait du faire un maxi single :ptdr: :ptdr:
:


Oui-da. :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Shaken 'n' Stirred
MessagePosté: Avr 08, 2011 9:02 
Coverdaliseur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Aoû 13, 2006 21:30
Messages: 5425
Localisation: ...In the heart of the city
J'ai volontairement zappé le Honey Drippers car c'est encore un "Robert Plant &...". Là je cause Bob solo et rien que lui.

_________________
MODÉRATEURS BELGES, PLUS JAMAIS ÇA Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Shaken 'n' Stirred
MessagePosté: Avr 09, 2011 5:48 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Aoû 17, 2006 18:42
Messages: 1741
Mouais.
Je ne vois pas bien comment on peut faire sérieusement l'impasse sur un album qui a vu les retrouvailles discographiques de Robert et Jimmy ("Sea of Love" et "I Get a Thrill") et qui a été un immense succès aux States, grâce au single "Sea of Love", classé n°1 (album de platine quant à lui).
Présence de Jeff Beck sur 2 morceaux également.
Bon d'accord, il s'agit d'un répertoire de reprises fifties et l'initiative de l'album revient à Ahmet Ertegun qui suggéra à Plant de l'enregistrer.
Mais quand même.
Finalement ce maxi Ep ne fait que laisser une trace visible dans la discographie de Robert de sa période pré-"Pictures At Eleven", celle qui l'a vue faire des dates avec un groupe et un répertoire de reprises baptisé déjà "The Honey Drippers" en 1981.
C'est par là que Robert a réattaqué la scène après la fin de LZ et le décès de John. Donc ça compte quand même dans son parcours. En plus lors de la tournée "Shaken'n'Stirred" Plant incluait dans son répertoire un set Honey Drippers. Ce qui au passage constitue LE grand écart stylistique de sa carrière.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Shaken 'n' Stirred
MessagePosté: Avr 09, 2011 12:47 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Aoû 13, 2006 18:18
Messages: 780
Localisation: Région Parisienne
blue sky bag a écrit:
Mouais.
Je ne vois pas bien comment on peut faire sérieusement l'impasse sur un album qui a vu les retrouvailles discographiques de Robert et Jimmy ("Sea of Love" et "I Get a Thrill") et qui a été un immense succès aux States, grâce au single "Sea of Love", classé n°1 (album de platine quant à lui).
Présence de Jeff Beck sur 2 morceaux également.
Bon d'accord, il s'agit d'un répertoire de reprises fifties et l'initiative de l'album revient à Ahmet Ertegun qui suggéra à Plant de l'enregistrer.
Mais quand même.
Finalement ce maxi Ep ne fait que laisser une trace visible dans la discographie de Robert de sa période pré-"Pictures At Eleven", celle qui l'a vue faire des dates avec un groupe et un répertoire de reprises baptisé déjà "The Honey Drippers" en 1981.
C'est par là que Robert a réattaqué la scène après la fin de LZ et le décès de John. Donc ça compte quand même dans son parcours. En plus lors de la tournée "Shaken'n'Stirred" Plant incluait dans son répertoire un set Honey Drippers. Ce qui au passage constitue LE grand écart stylistique de sa carrière.

+1 :bravo:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Shaken 'n' Stirred
MessagePosté: Avr 09, 2011 13:39 
Coverdaliseur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Aoû 13, 2006 21:30
Messages: 5425
Localisation: ...In the heart of the city
Pas de Honey Drippers picétou :eric:

_________________
MODÉRATEURS BELGES, PLUS JAMAIS ÇA Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Shaken 'n' Stirred
MessagePosté: Avr 09, 2011 13:56 
Mimite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Aoû 12, 2006 2:40
Messages: 1742
de toute façon les Honeydrippers c'est à chier aussi (même si c'est le seul disque de Plant que j'ai gardé...)

_________________
Le Super Blog Progressif de Mr Prog

Jean-Michel a écrit:
Page, c'est technique, mais des fois, c'est de la branlette, un peu chiant. Keith Richards est bien moins fort techniquement, mais par contre ça sonne mieux.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Shaken 'n' Stirred
MessagePosté: Avr 09, 2011 14:06 
Coverdaliseur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Aoû 13, 2006 21:30
Messages: 5425
Localisation: ...In the heart of the city
Même pas les deux premiers et Manic Nirvana ? :|

_________________
MODÉRATEURS BELGES, PLUS JAMAIS ÇA Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Shaken 'n' Stirred
MessagePosté: Avr 09, 2011 15:00 
Mimite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Aoû 12, 2006 2:40
Messages: 1742
même pas :coquin:

_________________
Le Super Blog Progressif de Mr Prog

Jean-Michel a écrit:
Page, c'est technique, mais des fois, c'est de la branlette, un peu chiant. Keith Richards est bien moins fort techniquement, mais par contre ça sonne mieux.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Shaken 'n' Stirred
MessagePosté: Avr 09, 2011 15:04 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Aoû 17, 2006 18:42
Messages: 1741
MrProg a écrit:
de toute façon les Honeydrippers c'est à chier aussi (même si c'est le seul disque de Plant que j'ai gardé...)


Qu'est ce que tu dois être constipé pour chier d'un coup autant sur tout ce qui bouge. C'est pas Dieu possible. Si au moins on savait l'origine de la constipation, on pourrait prescrire, mais que nenni.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Shaken 'n' Stirred
MessagePosté: Avr 09, 2011 17:17 
Mimite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Aoû 12, 2006 2:40
Messages: 1742
blue sky bag a écrit:
tu dois être constipé pour chier


ne perçois-tu pas là un léger paradoxe ?... :coquin:

_________________
Le Super Blog Progressif de Mr Prog

Jean-Michel a écrit:
Page, c'est technique, mais des fois, c'est de la branlette, un peu chiant. Keith Richards est bien moins fort techniquement, mais par contre ça sonne mieux.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Shaken 'n' Stirred
MessagePosté: Avr 09, 2011 22:23 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Aoû 16, 2006 17:37
Messages: 591
Localisation: France
blue sky bag a écrit:
Mouais.
Je ne vois pas bien comment on peut faire sérieusement l'impasse sur un album qui a vu les retrouvailles discographiques de Robert et Jimmy ("Sea of Love" et "I Get a Thrill") et qui a été un immense succès aux States, grâce au single "Sea of Love", classé n°1 (album de platine quant à lui).
Présence de Jeff Beck sur 2 morceaux également.
Bon d'accord, il s'agit d'un répertoire de reprises fifties et l'initiative de l'album revient à Ahmet Ertegun qui suggéra à Plant de l'enregistrer.
Mais quand même.
Finalement ce maxi Ep ne fait que laisser une trace visible dans la discographie de Robert de sa période pré-"Pictures At Eleven", celle qui l'a vue faire des dates avec un groupe et un répertoire de reprises baptisé déjà "The Honey Drippers" en 1981.
C'est par là que Robert a réattaqué la scène après la fin de LZ et le décès de John. Donc ça compte quand même dans son parcours. En plus lors de la tournée "Shaken'n'Stirred" Plant incluait dans son répertoire un set Honey Drippers. Ce qui au passage constitue LE grand écart stylistique de sa carrière.


Normalement je n'écris rien dans un topic ouvert par un coverdalien mais la vie étant ce qu'elle est, me voilà.
Je ne suis pas d'accord avec toi à propos des Honeydrippers. Le EP sorti en 84 n'a rien à voir avec le groupe qui accompagnait Plant en 81. Pas les mêmes mecs, pas le même feeling. Sur le EP Plant est associé à de gros poissons alors que son groupe de scène (le vrai Honeydrippers) était formé de vrai gars qui jouaient pour jouer.
J'adore ce EP, mais attention aux associations malheureuses.
Quant aux albums solos de Robert ou des autres il y a des endroits plus indiqués pour en parler!

_________________
Faipalcon !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Shaken 'n' Stirred
MessagePosté: Avr 09, 2011 23:00 
Boulizique
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Aoû 14, 2006 20:39
Messages: 5364
Localisation: Une région au bord de l'aise ...
JackKnife a écrit:
Quant aux albums solos de Robert ou des autres il y a des endroits plus indiqués pour en parler!


c'est sur !
:)

http://mighty.robert.plant.xooit.com/index.php

_________________
"Ne jetez pas la pierre au jazz adultère, je suis derrière"

blog - myspace -
last.fm - forum


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 27 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com