Led Zeppelin forum

de père en fils depuis 2001
Nous sommes le Aoû 18, 2019 8:55

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Musique islandaise.
MessagePosté: Mai 10, 2011 1:04 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mai 26, 2009 17:26
Messages: 129
Localisation: Tours
“We come from the land of the ice and snow/from the midnight sun where the hot springs blow”.
Led Zeppelin – Immigrant Song.

Jusqu'à la fin des années 80, c'est un peu près le seul témoignage musical de ce que pouvait être l'Islande. Néanmoins, malgré le peu de groupes parvenus jusqu'à nous, l'Islande est un pays à l'univers musical très riche et varié, surtout lorsqu'on sait qu'il n'y a que 400000 habitants sur toute l'ile. Comme je suis en Islande pour quelques mois, je propose un petit topic pour parler de cette ile et de sa musique. Attention ça va être très long, mais j'espère que ça intéressera 2/3 personnes. Hibernatus notamment a l'air de bien connaître les groupes locaux!

A tout seigneur, tout honneur, la « voix » de l'Islande comme aime à la surnommer la presse : Björk;
C'est de loin l'artiste la plus connue du pays, de par sa carrière très longue (son premier disque éponyme date de 1977, elle avait 11 ans) et son succès international. C'est un de ses premiers groupes, The Sugarcubes qui a fait entendre pour la première fois la musique islandaise aux oreilles du monde. Les anglais se sont particulièrement pris d'affection pour le single Birthday, issu de Life's Too Good, premier album des Sugarcubes, aussi considéré comme le meilleur des trois que le groupe a fourni. La musique se situe plutôt dans une veine rock alternatif assez joyeux, un peu punkisant sur les bords...

Pour écouter Life's Too Good, c'est ici: http://grooveshark.com/#/album/Life+s+Too+Good/258048?src=5

Mais finalement le groupe s'est rapidement trouvé trop restreint pour Björk et ses ambitions artistiques. Ils séparèrent donc, et l'islandaise poursuivit sa route toute seule. Avec un album de jazz tout d'abord, Gling-Glo. Album intéressant au demeurant, loin de tout ce qu'elle fera par la suite. Après elle s'installe à Londres, et c'est à partir de ce moment qu'elle trouve sa voie avec les albums Debut, Post et surtout Homogenic, à mon sens son meilleur album. Les années 2000 sont plus expérimentales (Medulla est composé entièrement de voix par exemple, l'étrange BO Drawing restraint 9...), mais en général intéressantes.

A écouter à mon sens : Homogenic et Volta.

Mais Björk n'est pas la seule artiste connue du pays et est sérieusement concurrencée par un groupe, qu'elle a d'ailleurs bien aidé à lancer à leurs débuts : Sigur Rós. Ce groupe est à mes yeux, un des groupes internationaux majeurs de ces dix dernières années, tout simplement. Leur second album Ágætis byrjun a été salué par Thom Yorke et Björk, et est assurément un choc. Il y a en général deux réactions à Sigur Rós : soit on adore (ce qui est mon cas), soit on déteste parce qu'il ne se passe rien. Le son du groupe est en effet unique (guitare jouée uniquement à l'archet, voix de fausset très plaintive du chanteur Jónsi, production énorme et morceaux très longs et atmosphériques) et représente assez bien l'Islande. Si le premier album Von est probablement très dispensable, Ágætis byrjun (qui signifie un bon début), est un must absolu, à découvrir de toute urgence. Si vous aimez le voyage, le troisième album (), et Takk... devraientt vous envouter aussi, même s'ils sont un peu moins bons je trouve. Leur dernier album Með suð í eyrum við spilum endalaust change agréablement la formule je trouve, et s'impose comme le meilleur album du groupe pour moi après Ágætis byrjun.

A écouter : Ágætis byrjun et Með suð í eyrum við spilum endalaust

A voir : le superbe documentaire Heima, sur la tournée du groupe après l'album Takk... Le groupe fait en effet le tour de l'Islande et donne des concerts improvisés dans des lieux insolites et magnifiques du pays, devant des publics parfois très restreints. Il est disponible en plusieurs partie sur Youtube.

Mais Sigur Rós, c'est aussi plusieurs autres entités tournant autour du groupe. Le leader Jónsi s'est en effet démarqué de son groupe deux fois. La première pour signer en 2009 un album avec son compagnon Alex Somers, leader du groupe Parachutes. L'album s'appelle Jónsi and Alex, Riceboy Sleeps. Il ressemble un peu à ce que Sigur Rós peut faire mais en tirant un peu plus sur l'ambiant, en acoustique et en totalement instrumental. J'aime moins que n'importe quel album de Sigur Rós, mais c'est plutôt joli. Le chanteur a aussi signé en 2010 son premier album solo intitulé Go. Beaucoup plus pop que n'importe lequel des albums précédents, l'album a néanmoins un charme joyeux, frais et décalé qui me plait beaucoup. Probablement pas aussi somptueux que ce qu'il fait avec son groupe, mais c'est très recommandable.

A écouter : Go.

Sur la majorité des albums de Sigur Rós, on retrouve un quatuor de cordes pour assister le groupe. Il s'agit de 4 filles qui ensemble forment le groupe Amiina. En ajoutant un batteur et un autre musicien, on obtient le groupe qui en 2007 sortit un premier album très bon appelé Kurr. Je ne connais pas le dernier (Puzzle de 2010), mais le premier s'écoute avec grand plaisir.

A écouter donc : Kurr (http://grooveshark.com/#/album/Kurr/139675?src=5)

C'est d'ailleurs en allant voir Amiina à la Faktory (un des bars à concerts de la ville) que j'ai découvert l'excellent Borko, groupe mené par Björn Kristjansson. Son premier album Celebrating Life est mon coup de cœur du moment (il est encore sur la platine au moment où j'écris ces lignes), tant son post-rock est léché et rehaussé par l'ajout de cuivres. De très belles mélodies, un son unique (le post-rock islandais a quelque chose de très spécial), et un premier album excellent.

A écouter : Celebrating Life (http://grooveshark.com/#/album/Celebrating+Life/3939443?src=5)

Borko qu'on retrouve au sein du groupe FM Belfast, groupe très actif et assez renommé ici. Proposant une electro-pop très dansante et joyeuse, le groupe a sorti pour le moment un album, How To Make Friends qui obtient un joli succès ici (on le trouve un peu partout). Beaucoup de mes potes en Erasmus sont fans du groupe (ils ont une bonne réputation scénique aussi), moi pas trop. Je crois que ce n'est pas trop ma came. Après si vous aimez l'électro-pop...

A écouter : How To Make Friends (forcément) (http://grooveshark.com/#/album/How+To+Make+Friends/3432586?src=5)

C'est un post-rock un peu inspiré par Sigur Rós qu'on retrouve dans le groupe Múm. Plus orienté vers l'électronica, le groupe livre une musique très soignée et travaillée qui fait elle aussi voyager... Je ne connais que deux albums du groupe : le premier Yesterday Was Dramatic – Today Is Ok (2000) et Go Go Smear The Poison Ivy (2007). Je n'aime pas du tout le premier qui m'a vite dégouté, mais le second est très bon et plaisant (il me fait penser aux tourangeaux d'EZ3kiel pour ceux qui connaissent). Une belle expérience...

A écouter : Go Go Smear The Poison Ivy (http://grooveshark.com/#/album/Go+Go+Smear+The+Poison+Ivy/2758037?src=5) (incomplet malheureusement, si on trouve mieux...)

On retrouve d'ailleurs au sein de Múm une musicienne et chanteuse qui mène en parallèle une carrière solo assez éloignée de ce que propose le groupe : Ólöf Arnalds. Là on se situe dans un registre très folk, très doux, dans une tradition plus islandaise. Je ne connais que son second album Innundir Skinni qui est sorti l'an dernier et qui a reçu le soutien de Björk sur une chanson en duo (Surrender). L'album est aussi produit par Kjartan Sveinsson, clavier chez Sigur Rós. De belles références pour un album très joli, simple et envoutant. C'est plus le truc de ma chérie que le mien, mais c'est quand même très joli, et trouvable en France (j'ai acheté l'album à la Fnac).

A écouter : Innundir Skinni (incomplet : http://grooveshark.com/#/album/Innundir+Skinni/5150104?src=5)

Et comme évidemment ils se connaissent tous dans ce milieu en Islande, on passe au cousin d'Ólöf, répondant au nom d'Ólafur Arnalds. De lui je ne connais que son premier album de 2007 : Eulogy For Evolution. Sans trop bien connaître, je ne suis pas vraiment tombé amoureux de sa musique, qui lorgne vers une musique très expérimentale inspirée par la musique classique, dans laquelle on retrouve beaucoup de cordes et de piano. Là encore, le garçon a tourné avec Sigur Rós (forcément...), et peut séduire les amateurs du genre.

A écouter : Eulogy For Evolution

Ólafur Arnalds qui ne tarit pas d'éloges sur Rökkurro, autre formation post-rock inspirée selon sa page facebook par Portishead et Mogwai. Le groupe s'est formé en 2007, et a sorti pour le moment deux albums : Það Kólnar Í Kvöld... et Í Annan Heim en 2010. Les deux sont deux pépites de post-rock très douces et singulières. Ólafur Arnalds et les membres de Múm saluent ce groupe comme typique du son islandais, et c'est on ne peut plus vrai...

A écouter : Það Kólnar Í Kvöld... et Í Annan Heim (http://grooveshark.com/#/album/+Annan+Heim/4808889?src=5)

C'est d'ailleurs Björk qui m'a d'ailleurs aussi mené vers le doyen de la scène islandaise, Megas. Je suis tombé par hasard chez mes proprios sur un vinyle de son album Loftmynd, datant de 1987, dans lequel Björk est dans les chœurs. Megas est un personnage bien atypique, une sorte de Dylan local. Commençant sa carrière dans les années 70, il a été censuré pour ses textes parodiant les Sagas locales, et a une voix qui par moments rappelle vraiment Dylan. Sur Loftmynd, les comparaisons avec le Dylan période Rolling Thunder Revue (vers 1975) sont très tentantes, tant pour la voix de Megas que pour les instruments utilisés. Un bouquin sur lequel je suis tombé dans une librairie classe un de ses albums (il faudra que je relise le bouquin pour retrouver le nom) comme deuxième meilleur album islandais de tous les temps. En tout cas, le père du rock n'roll local vaut largement un détour, même si je ne connais que Loftmynd et qu'il est dur de le trouver sur le net.

A écouter : Loftmynd et le best-of Paradisarfuglinn (http://grooveshark.com/#/album/Parad+sarfuglinn/4346582?src=5).

Autre artiste qui a souvent été comparée avec Björk : Emiliana Torrini. Lorsqu'on écoute Love In the Time Of Science, on comprend aisément pourquoi. L'album, qui est son premier à connaître une renommée internationale (et est en fait son troisième) est très proche du trip-hop que Björk pratiquait à l'époque. Elle a d'ailleurs fait partie d'un collectif de trip-hop appelé Gus Gus que je ne connais pas (Hibs?), et a fait quelques tournées avec Tricky. Pourtant, elle prend depuis quelques années un virage beaucoup plus folk acosutique avec ces deux derniers albums Fisherman's Woman et Me And Armini. Je ne connais pas Fisherman's Woman, mais Me & Armini est aussi très joli, et probablement supérieur à mon goût à Love In The Time Of Science (je suis assez difficile en matière de trip-hop). Une des artistes les plus connues de l'Islande (on la voit apparaître à la fin de la BO des Deux Tours de Peter Jackson pour chanter le thème de Gollum, et on l'a vu apparaître dans un spot publicitaire pour l'Islande récemment).

A écouter : Love In The Time Of Science et surtout à mon gout Me and Armini. (http://grooveshark.com/#/album/Me+And+Armini/2861074?src=5)

Et comme décidément, tout est dans tout et réciproquement (une vraie ile de consanguins), c'est sur le label fondé par le Sugarcubes et sur lequel sont passés Björk et Sigur Rós qu'on retrouve MAMMÚT. Le groupe est relativement récent (2004), et a déjà deux albums à son actif (le premier éponyme de 2006, et le second Karkari en 2008). Contrairement à la plupart des autres groupes cités ici, ce n'est pas du post-rock, mais plutôt du post-punk, beaucoup plus tranchant et agressif que la plupart des groupes précités. Le groupe jouit d'une bonne popularité ici et en dehors de l'ile (ils ont notamment joués avec le groupe belge dEUS). La musique se caractérise par le chant féminin assez puissant (qui rappelle un peu les Sugarcubes dans une moindre mesure) et un son de basse et de batterie assez intéressants. Sans être le groupe le plus original de la liste, je l'aime beaucoup.

A écouter : Karkari (enfin si vous mettez la main dessus, j'ai rien trouvé d'autre qu'une chanson sur leur myspace : http://www.myspace.com/mammut)

On va finir (pour le moment) avec un groupe un peu plus petit que j'ai vu vendredi en concert à la Faktory, Who Knew. Amateur de pop à la MGMT, vous devriez écouter ce groupe très coloré et efficace, qui nous sert une pop électro léchée et plaisante. Le groupe fait très vite danser le public sur scène, et a sorti son premier album l'an dernier, Bits and pieces of a major spectacle .

A écouter ici : http://www.myspace.com/wellwhoknew

Voilà, c'était très long, mais j'espère que ça intéressera au moins 2/3 personnes. Les discussions sont ouvertes pour compléter et/ou critiquer cette liste. Ou juste partager vos coups de cœurs autour de la musique de cette ile. Liste Non exhaustive, je l'updaterais à l'occase si ça vous intéresse!

Moi-même.

_________________
I don't know just where I'm going
But I'm gonna try for the kingdom, if I can
'Cause it makes me feel like I'm a man...

http://rock-n-blog.over-blog.com/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Musique islandaise.
MessagePosté: Mai 10, 2011 9:36 
Mimite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Aoû 12, 2006 2:40
Messages: 1735
y a moyen de creuser un peu plus dans les anciens...
http://sgm.paullee.ru/sgm-is.htm

ceci dit, personnellement j'y connais rien donc ne m'en demandez pas plus, hein :P

_________________
Le Super Blog Progressif de Mr Prog

Jean-Michel a écrit:
Page, c'est technique, mais des fois, c'est de la branlette, un peu chiant. Keith Richards est bien moins fort techniquement, mais par contre ça sonne mieux.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Musique islandaise.
MessagePosté: Mai 10, 2011 22:15 
Illuminé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Aoû 12, 2006 11:19
Messages: 2036
Localisation: Cotes d'armor
Et sinon, ils connaissent pas le rock'n roll?

Je ne sais pas si je comprendrais un jour le post-rock. Tout ce que j'ai écouté pour l'instant m'a paru plus chiant que a momentary leapse of reason multiplié par kid a. J'ai l'impression que le "post-" devant "rock" signifie: partir du rock et lui enlever un par un tous les éléments qui m'intéressent. Mais ça ne colle pas avec le post-punk. Donc, non je ne comprends pas le post-rock.
Peut être ... quand j'aurais quarante ans, un fauteuil et des verres progressifs.

edit: ouais, réac'n roll!

_________________
?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Musique islandaise.
MessagePosté: Sep 05, 2011 16:11 
pifa
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sep 24, 2007 21:56
Messages: 1296
Localisation: ici
Je réagis à ce post assez tardivement, et briêvement (pyzep passe mal sur telephone) : donc Moi-mëme, j'ai eu beau chercher, je n'ai pas trouvé de mention sur Bang Gang dans tout cela. Pourtant leurs albums ( 2003 'Something Wrong', et surtout celui de 2008 'Ghosts from the Past' ) sont relativement intéressants et moins chiants que certains trucs cités plus haut. :D
Qu'en penses-tu ?

_________________
A minute seems like a lifetime, baby, when I feel this way...


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com