Led Zeppelin forum

de père en fils depuis 2001
Nous sommes le Sep 22, 2019 0:27

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Four Sticks [Led Zeppelin IV]
MessagePosté: Oct 10, 2006 9:21 
Groupie hystérixx
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Aoû 12, 2006 23:09
Messages: 3573
Localisation: Paris
Four Sticks :yeah: :batteur: :guithard: :chant: j'aime beaucoup et aussi leurs reprises P&P !

Dom's
6 - Four Sticks :

Le retour des longs couteaux, il fait froid dehors, la magie noircit des écrans immenses projetant bacchanales en fonds couleur d'airain où Plant - que dit-il au fait ? - semble tenir des propos effrayants de moine troubadour égaré dans une connurbation de blocs et immeubles gigantesques aux façades inhumaines...Le riff principal est la plainte répétitive en forme de raclure de gorge abyssale de quelque machine industrielle des temps anciens et devenue arme mi machine-mi monstre qui court par delà d'interminables rues luisantes de suie où s'échappent des enfances hurlant de la peur de l'avoir trop vite vécu..


Pierrou
Four Sticks

Ce morceau envoûtant et vénéneux est une sorte de jumeau maléfique et électrisé du Friends de Led Zeppelin III . On y retrouve une ambiance assez similaire, installée en premier lieu par une batterie et des percussions moites à la présence presque étouffante, qui ne relâchent jamais leur emprise sur le morceau. C'est d'ailleurs le jeu inhabituel de Bonham, exécuté avec quatre baguettes, qui donne son titre à la chanson. Le reste du groupe forme lui aussi un mur sonique compact, mat, jusqu'au passage qu'on n'osera pas qualifier de refrain, vu son étrangeté, où les musiciens font mine de relâcher la pression en laissant s'infiltrer quelques guitares acoustiques et en permettant à l'électrique de reprendre un peu d'air entre deux passages en apnée. Sur le reste de la chanson, la guitare répète inlassablement un riff à la fois simple, voire même monotone, du point de vue de l'inspiration et du jeu, et tortueux, malsain, du point de vue de l'effet produit sur l'auditeur. Et il y a aussi ce synthé bizarre, aussi plaisant à entendre qu'un essaim de frelons, qui s'invite au milieu de la chanson, pour jouer une sorte de solo traînant et amélodique dont chaque son vient faire de douloureux ricochets à l'intérieur de la boîte crânienne de l'auditeur. La fièvre a aussi gagné un Robert Plant à la voix brisée (ce qui, jusqu'ici, était inhabituel sur les albums de Led Zeppelin) qui s'époumone et s'étrangle comme si le ciel - effectivemement très bas - allait instamment lui tomber sur la tête et que plus rien n'avait d'importance. Ce n'est pas une coïncidence si le Rollins Band tourmenté et rêche de 1994 a repris ce titre, assez fidèlement d'ailleurs, sur l'album Encomium (compilation-hommage d'un certain rock indé américain à Led Zeppelin). Cette version n'aurait d'ailleurs pas déparé sur l'album sombre, violent et torturé que le groupe a sorti la même année (Weight). Il faut encore mentionner ce passage aussi fascinant qu'éprouvant où Plant, possédé, hulule et psalmodie en poussant sa voix dans ses derniers retranchements, comme le fera un peu plus tard son disciple le plus doué, Jeff Buckley, sur les meilleures versions live de sa chanson Grace. Et c'est ainsi que ce morceau au charme obscur se clôt enfin. Vite, de l'air!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Oct 10, 2006 9:48 
Commandant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Aoû 11, 2006 23:02
Messages: 3143
Localisation: 48.38°N 2°E
intense et pénétrante Four Sticks, c'est encore un des meilleurs morceaux du IV :D et le final de Robert est magnifique.. :wink:

(merci véro d'avoir calmé les ardeurs des pignoufs :tilapin: mais dommage que tu n'aies pas le meilleur outil du modérateur, à savoir la suppression de messages :mrgreen:)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Oct 10, 2006 10:21 
Four Stiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiicks ! :banane: :joker: :banane:

(ben le truck sur rock'n'folk c'était juste pour blaguer :P , c'est pas ma faute si piweeh l'a mal pris :cry: :pleur: :pleure: )


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Oct 10, 2006 11:50 
Modérateur galant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Aoû 21, 2006 10:23
Messages: 2624
Localisation: pas encore
Je suis d'accord là dessus :
Pierrou a écrit:
Ce morceau envoûtant et vénéneux est une sorte de jumeau maléfique et électrisé du Friends de Led Zeppelin III . On y retrouve une ambiance assez similaire, installée en premier lieu par une batterie et des percussions moites à la présence presque étouffante, qui ne relâchent jamais leur emprise sur le morceau. C'est d'ailleurs le jeu inhabituel de Bonham, exécuté avec quatre baguettes, qui donne son titre à la chanson. Le reste du groupe forme lui aussi un mur sonique compact, mat, jusqu'au passage qu'on n'osera pas qualifier de refrain, vu son étrangeté, où les musiciens font mine de relâcher la pression en laissant s'infiltrer quelques guitares acoustiques et en permettant à l'électrique de reprendre un peu d'air entre deux passages en apnée.

...mais pas trop sur la suite, et surtout pas sur le voire même :peur: :evil:

Intense et pénétrante, les adjectifs de PY conviennent parfaitement, le commentaire sur le final de Bobbychou aussi.
Une chanson que j'ai vraiment découverte tardivement, mais qui depuis fait partie de mes toutes favorites :P


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Oct 10, 2006 14:54 
écrivain
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Aoû 12, 2006 1:16
Messages: 687
Four Sticks c'est très bien.
Le frère électrique de Friends.
Je trouve le morceau quand même moins parfait "dans le son" que le reste de l'album mais ce n'est qu'un détail qui n'a rien à voir avec la qualité de la chanson.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Oct 10, 2006 15:54 
Sarkofils
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Aoû 27, 2006 14:18
Messages: 3620
Four Sticks est une grande réussite, avec les instruments qui jouent aux charmeurs de serpent et Plant qui s'élève tel un cobra au-dessus de la masse d'auditeurs ébahis.

Ilùvatar a écrit:
(ben le truck sur rock'n'folk c'était juste pour blaguer :P , c'est pas ma faute si piweeh l'a mal pris :cry: :pleur: :pleure: )


Comme tu me l'avais déjà sorti à propos de Dream Theater (était-ce aussi une blague ?) l'autre jour j'ai pas vu que c'était de l'humour.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Oct 10, 2006 17:32 

Inscription: Aoû 27, 2006 2:44
Messages: 604
Localisation: Lyon ( la guillotiére t'as vu!)
4 stix.

C'est une légende ce morceau. Le meilleur du IV selon moi. Tout y est éminement "massuiffié". Ca rebondit, c'est réche et dense. Mangez-en. Les reprises de Rollins Band et Unsane sont a écouter aussi.

_________________
MONKEY TRICK!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Oct 10, 2006 18:00 
Sushifever
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Aoû 27, 2006 0:12
Messages: 4197
La reprise de Unsane avait été donné sur l'ancien forum par moi-même, mais ça n'avait pas fait unanimité. N'empêche, quel morceau ce Four Sticks ! Du 5/4 puissant, un morceau de batterie de légende, un riff du tonnerre... énorme potentiel pleinement exploité. J'adore encore plus la version Unsane en ce moment justement. :)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Déc 21, 2006 21:37 
Commandant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Aoû 11, 2006 23:02
Messages: 3143
Localisation: 48.38°N 2°E
je remets :

entwistle a écrit:
Aaah Four Sticks... je ne m'étais pas rendu compte à quel point ce morceau est magistral. Ce contraste fantastique entre le riff serré des couplets et le refrain carrément aérien :ange1: ... magnifique aussi le passage(pont?) hypnotique, d'une puissance incroyable, greffé au deuxième et dernier refrain, avant le final :bave:
Quant à Going To California, je n'ai rien à rajouter par rapport à ce qu'a dit Pierrou, c'est limpide (la chanson... et le commentaire :lol: )


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Déc 21, 2006 21:39 
Casimir
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Aoû 13, 2006 11:14
Messages: 716
j'aime bien l'intro de SS sur la tournée 2006, ce petit riff oriental lui va super bien!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Déc 24, 2006 19:12 
Je lis donc je suis
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Aoû 26, 2006 12:07
Messages: 1091
La reprise de l'ONJ est exellente.

_________________
Barlouzeman a écrit:
mais je comprends parfaitement sylvain


Psymanu a écrit:
Tu as raison, en fait.
Je confondais, mille excuses.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com