Led Zeppelin forum

de père en fils depuis 2001
Nous sommes le Sep 21, 2019 17:43

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 61 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: Jan 28, 2007 13:34 
Modo Cheikh Khan
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Aoû 26, 2006 12:13
Messages: 2979
:oops: effectivement, j'avais pas compris ça comme ça

_________________
venusohm a écrit:
Je n'ai rien contre JPJ, à l'exception de ses années Clayderman de 77 à 80.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jan 28, 2007 13:37 
Roux officiel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Aoû 14, 2006 20:26
Messages: 7134
Localisation: 48° 38′ Nord 2° 00′ Ouest
c'est pas grave tu sais ! :)

_________________
Galette saucisse !
"if people don't like it now, they will" Albert Ayler


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jan 28, 2007 13:39 
Modo Cheikh Khan
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Aoû 26, 2006 12:13
Messages: 2979
bah en fait, en disant ça je pensai moins à Robert (comme l'a justement signalé le vénérable et vénéré Jackot) qu'à moi ! :D

_________________
venusohm a écrit:
Je n'ai rien contre JPJ, à l'exception de ses années Clayderman de 77 à 80.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jan 28, 2007 13:43 
Roux officiel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Aoû 14, 2006 20:26
Messages: 7134
Localisation: 48° 38′ Nord 2° 00′ Ouest
:lang:

pour la peine j'uploaderais pas aujourd'hui les samples P&P que j'ai.

_________________
Galette saucisse !
"if people don't like it now, they will" Albert Ayler


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Fév 19, 2007 22:01 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Fév 06, 2007 21:58
Messages: 90
Localisation: La Terre Vaine
une de mes meilleures chansons dernierement !! le solo me fait délirer

_________________
...et après il est venu le joueur de syringe, un jour avant la pleine lune; et il a joué au milieu du cercle


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Fév 22, 2007 12:33 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Fév 20, 2007 21:05
Messages: 30
La version que je préfère est celle de The Song Remains The Same même si elle est un patchwork de plusieurs versions, c'est celle où Plant à une interprétation des plus sensuelle. Après ce serait celle de HTTWW :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Fév 26, 2007 14:28 
Boulet
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Aoû 19, 2006 16:21
Messages: 1705
Un morceau à tomber par terre, un des plus grands qu'ait connu cette planète.

_________________
Véronique a écrit:
haaa Forest Gump, un de mes film préféré.......... :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 12, 2007 18:38 

Inscription: Aoû 18, 2006 19:10
Messages: 78
ca msoulme decrire un joli truc, cest la plus belle chanson de tous les temps, parfaite, du vrai zeppelin, des musiciens au sommet, et pas de couplet / refrain, que dmander de plus ? un nouvel album studio ?! ^^


et sinon, y en a parmis vous qui la jouent en entier a la gratt' ?!!

_________________
When The Power Of Love Overcomes The Love Of Power The World Will Know Peace. Jimi Hendrix

Le Capitalisme, c'est l'Exploitation De l'Homme Par l'Homme. Le Communisme... C'est l'Inverse !!! Coluche


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 12, 2007 18:49 
Crooner :o)
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Aoû 15, 2006 17:04
Messages: 3677
Y en a même qui écrivent des mots en entier au clavier.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 12, 2007 20:09 
Sarkofils
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Aoû 27, 2006 14:18
Messages: 3620
D'où est-ce que tu tiens cette information ? Je croyais être le seul au courant. Evite d'ébruiter la nouvelle !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 12, 2007 22:31 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jan 17, 2007 1:12
Messages: 119
Localisation: Ivry-sur seine/Paris
jessica
Citation:
La version que je préfère est celle de The Song Remains The Same même si elle est un patchwork de plusieurs versions


c'est la version du 15 7 73 à Buffalo


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 12, 2007 22:44 
Casimir
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Aoû 13, 2006 11:14
Messages: 716
stryder_77 a écrit:
jessica
Citation:
La version que je préfère est celle de The Song Remains The Same même si elle est un patchwork de plusieurs versions


c'est la version du 15 7 73 à Buffalo


je ne crois pas.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 12, 2007 22:49 
Listen to this Scarabichou
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Aoû 12, 2006 13:03
Messages: 1023
Y a 7 sections différentes provenant du 27 et 29 juillet....

_________________
"to expand the frontiers of contemporary popular music at the risk of being very unpopular"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 12, 2007 22:51 
Casimir
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Aoû 13, 2006 11:14
Messages: 716
pour de plus amples informations :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jan 21, 2008 8:17 

Inscription: Jan 02, 2008 19:02
Messages: 16
Localisation: Auvergne
Bwana a écrit:
Cette chanson est peut-être celle qui m'a le plus touché.
Sous cet infame sobriquet de "SIBLY" qu'une frappe à la chaîne de forumeur pressé lui a infligé, se cache en fait un des morceaux les plus puissants que je connaisse.
Lorsque je commencais à écouter Led Zeppelin, cette intro à la guitare larmoyante me rebuttais. Je ne l'écoutais jamais jusqu'au bout. Une sorte de présentiment peut-être, comme le félin encerclé qui sent sa mort venir, je n'osais faire le grand saut dans ce torrent des âmes. Ou bien tout simplement n'étais-je pas prêt affronter cet imposant tapis de bombes musical.
La surprise fut de taille. Terrifiante de beauté, de force, de tristesse.
Souvent, de sublimes chansons nous font frisonner, nous donnent la chair de poule ou nous clouent à notre pauvre siège, mais jamais une chanson ne me tordra les entrailles comme Since I've been loving you.
Evidemment, entendre cette chanson d'un air distrait revient à essuyer ses semelles débordantes de merde au retour d'un promenade avec votre yorkshire à chouchou sur le visage des vénérables musiciens à l'origine d'un chef d'oeuvre intemporel. "C'est Mozart qu'on assassine!" hurlerait le bon samaritain.
Mais c'est en fait bien pire que cela.

Cette chanson s'écoute, se savoure, il faut mobiliser toute son attention, toute sa sensibilité à la recherche du frisson suprème, que Robert Plant nous offre sur un plateau d'argent en se mettant à genou.
Passer à côté d'un tel chef d'oeuvre est un crime, c'est un insulte au groupe qui a pourfendu les seventies de ses riffs en acier trempés.

Chacun des mots qui composent le texte est un diamant de plus pour enjoliver cette rivière de larme que retranscrit la voix de damné que Plant atteint sur ce titre.

Une intro à fleur de pot, une guitare qui sait se faire ultra discrète et qui nous sussure à l'oreille que l'on préfèrerait être mort que dans le même état de destruction mentale que notre héros, un lit de synthé sur lequel glissent nos angoisses, une même guitare qui revient hurler sa colère, sa rage, puis qui s'éteint... sur un long silence que le voix de Robert Plant "oh my tears they fell like rain" on repart en douceur dans les plus profonds tourments que notre âme peut supporter, un déluge de guitare et de batterie mélé nous fais fondre, et voilà le long hurlement de Plant, qui comme un loup perché sur une falaise un soir de pleine lune nous congratule d'un hurlement de douleur, tandis que Page assène les coups répétés d'un coeur au bord de l'explosion avant enfin de retomber sur terre.
Le corps tremblant, l'esprit à la fois vidé et tourmenté, on prend conscience que cette tragédie n'était qu'un rêve, un rêve de 7 minutes et 24 secondes, qui pourrait resurgir à tout moment du simple frotement de cette pointe de diamant dans la spirale noire de Led Zeppelin III.

Merci à Led Zeppelin de nous avoir guidé dans un voyage iniatiatique au plus profond de la tristesse,où l'on se tord de douleur sans raison, et d'où l'on finit par sortir changé.

Bref ma chanson préférée de Led Zeppelin, et de loin.


Je suis à 400% de l'avis de Bwana sur "Since I've Been Loving You". Et tant pis pour ceux qui ne perçoivent pas la puissance et la beauté inégalée de ce chef-oeuvre. C'est leur droit. Quant au grincement de la pédale de grosse caisse, quand j'en ai appris l'existence au hasard d'une interview de Page, cela n'a fait que rajouter au caractère si unique du son de Bonzo sur ce titre, maintenant s'il était supprimé, il me manquerait. Pour ceux qui trouve Bonzo surmixé sur ce titre ils n'ont qu'à écouter l'hérésie Mothership pour ce convaincre du contraire.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Since I've Been Loving You [Led Zeppelin III]
MessagePosté: Mar 16, 2008 9:32 

Inscription: Mar 15, 2008 19:50
Messages: 56
Véronique a écrit:
SIBLY

c'est tellement... tellement.... que dire?? et bien plus encore....


Dom's
4 - Since I've been Lovin You :

intemporel, théatral, sorte de follow-up de "You shook me" mais en plus zeppelinifié, c'est à dire peut-être plus éloigné des sources Dixonniènes pour devenir définitivement labellisé Zep ©
Perso, j'en aime la progression puissante, les hurlements de Plant et plus spécialement son 2° "cri" (sur la version studio) que j'ai toujours trouvé ahurissant et quasi infini au niveau de la trace qu'il me laissa en plein coeur. Et puis il y a aussi ce solo de Page, flamboyant, ces myriades de notes qui explosent du manche de sa gratte via les marshall pour nous exploser en pleine tronche comme une...enfin, un.....
bref, n'oublions pas non plus nos deux associés basse/batterie lourdement indispensables....
magnifique ce blues, mais 7 ans plus tard, il trouva son maître....


c'est à dire?


Pierrou
Since I've Been Loving You

C'est peut-être à cause de ce morceau qu'il m'arrive d'éviter la première face de Led Zeppelin III. Non pas qu'il soit nul, au contraire, mais j'y retrouve, hélas pour moi, certains travers qui ternissaient un peu les blues du premier album. Puisque c'est bien de blues qu'il s'agit, celui-ci appartenant à un fameux sous-genre apprécié des amateurs de sensations fortes : le blues zeppelinien. Ce qui suppose, pour le meilleur et pour le pire : un chanteur visiblement très sain de corps et d'esprit mais qui a décidé de nous convaincre qu'il est au bout du rouleau, avec force cris et autres pleurs simulés, une batterie qui cogne si fort que là, c'en est presque douloureux, un peu d'orgue si possible, et une guitare immanquablement bavarde qui se plaît à passer sans crier gare d'une série de petits chuitements charmants à une furie de notes jouées en cascade avec l'énergie du désespoir. Cela dit, ici, les influences blues - un peu pesantes sur le premier album - sont un peu mieux digérées, et rien que les cinq notes d'ouverture à la guitare sont particulièrement mémorables, pour ne pas dire légendaires. Et puis si je n'aime pas tellement l'esprit de la chanson, je dois admettre que la forme a tout de même une certaine tenue. Le son ici est très organique, d'ailleurs, je crois bien que le morceau est une prise live, et si retouches il y a, elles sont particulièrement discrètes, l'ensemble étant particulièrement dynamique et bien joué. J'émettrai une réserve sur la batterie de Bonham que je trouve, pour une fois, un peu lourdaude pour l'exercice. Celui qui s'en sort le mieux, c'est John Paul Jones, à l'orgue, où décidément, sans tapage, il excelle à installer des climats musicaux qui servent toujours la chanson. Le secret de sa réussite, sur cette chanson, est que toute la violence et la tristesse de son jeu sont contenues, d'un bout à l'autre, alors qu'il pourrait partir, tels les trois autres, dans une escalade d'intensité (sonore) comme Jon Lord, par exemple, sait si bien en produire. Si Jimmy Page avait pu avoir le même sens du sous-entendu (comme sur le titre Blue Train du Walking Into Clarksdale de Page et Plant), ce titre serait peut-être le chef d'oeuvre du groupe. Mais l'effet de dynamique faible/fort, doux/dur, semble faire partie du génôme de la chanson, alors il faut accepter et apprendre à apprécier ce solo long, rapide, mélodramatique à outrance, plein de bends censés nous tirer des larmes, ces breaks à répétition, et toute l'artillerie. Mais pourquoi irait-on se lamenter avec Plant, qui trépigne et hurle à qui veut bien l'entendre qu'il travaille dur de 7h à 11h tous les soirs? C'est pas pour dire, mais il est encore loin des 35 heures... Cela dit, peut-on vraiment croire qu'un groupe qui produit des chansons aussi impressionnantes et magnifiquement interprétées, quelles que soient les réserves qu'on peut émettre dessus, ne travaille que 4h par jour?



j'avoue que c'est pas un morceau facile pour moi, j'ai mis des années à l'apprécier.
l'émotion est bien présente, la nostalgie, la tristesse, un vrai blues, à la hendrix?!!
la lenteur du batteur m'endort mais bon c'est du blues. heureusement c'est plus inspiré que les deux blues du 1er album qui sont des concentrés de chiantitude même si c'est parfait techniquement. enfin bref c'est comme d'hab avec led zep un morceau qui cache des richesses qu'on découvre petit à petit et qui vous hantent à tel point que c'est un sommet du groupe : chanteur aussi émouvant que Janis Joplin, guitare aussi déchirante que Jimi hendrix : heureusement,eux,ils sont encore vivants. leur trip est-il aussi sincère?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Fév 04, 2009 22:11 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Fév 04, 2009 17:10
Messages: 50
Comme disent les critiques, Since I've been loving you est le plus beau blues jamais écrit pas un blanc.

C'est vraiment le genre de chanson de led que j'adore. Celle-ci, je peux plus m'en passer. Ça me fait limite pleurer quand je dois éteindre ma chaine-hifi et qu'il y a cette chanson. Robert Plant y donne quelque chose d'incroyable par son timbre de voix. Passionné comme je suis, j'ai même fait un exposé sur cette chanson ^^
Elle est irréprochable !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Since I've Been Loving You [Led Zeppelin III]
MessagePosté: Mai 04, 2009 0:19 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mai 03, 2009 2:07
Messages: 30
La vidéo qui m'a fait aimer LedZep:
http://www.youtube.com/watch?v=wEiyGgWt6no
Depuis, je me la passe au moins une fois par jour. :oops:
Un morceau tout simplement sidérant: la voix de Plant, les interventions de Page, ponctuées par cet incroyable solo, la tension et l'émotion qui se lisent sur les visages des musiciens...
C'est ma version préférée de ce titre, qui est mon préféré de Ledzep... :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Since I've Been Loving You [Led Zeppelin III]
MessagePosté: Mai 04, 2009 18:25 
Roux officiel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Aoû 14, 2006 20:26
Messages: 7134
Localisation: 48° 38′ Nord 2° 00′ Ouest
Ya d'autres versions lives aussi bonnes voire meilleures, mais c'est vrai qu'avec un joli montage c'est tout de suite plus agréable :).

_________________
Galette saucisse !
"if people don't like it now, they will" Albert Ayler


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Since I've Been Loving You [Led Zeppelin III]
MessagePosté: Mai 09, 2009 17:46 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mai 03, 2009 2:07
Messages: 30
Pas faux, mais c'est par cette version que je suis entré dans l'univers du Zep... Si je n'étais pas tombé dessus un peu par hasard sur Youtube, peut-être aurais-je passé mon chemin et continué de vivre dans l'ignorance...
Au fait, merci à Dom's, Pierrou et aux autres pour leurs analyses débordantes d'émotion, qui prolongent de si belle façon l'extase de l'audition... :wink:


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 61 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com